Pour effacer votre historique de navigation

Sur Chrome (PC, Android, iOS) : ouvrez votre navigateur, allez dans le menu principal, sélectionnez Historique puis «effacer les données de navigation». Si vous connectez votre session avec le même compte que votre smartphone Android, sachez que l’historique de recherche peut être exploité dans le cadre de l’option Google now.
Sur Internet Explorer : ctrl + maj + supp puis cochez les items que vous souhaitez effacer.
Sur Mozilla : rendez-vous dans l’onglet Menu, «historique» puis «effacer l’historique récent».
Sur Safari : ouvrez le navigateur puis cliquez sur «Safari» puis «réinitialiser Safari».
Sur Safari sous iPhone : touchez Réglages > Safari > Effacer historique et données de sites. Sous iOS 7 ou version antérieure, choisissez Effacer l’historique, puis Effacer cookies et données.

… ou utilisez la navigation privée

Certains navigateurs permettent d’automatiser tout ou partie de cet effacement (par exemple, suppression de l’historique à la fermeture de l’application). Il est également possible d’utiliser une option de navigation privée. Lorsque vous l’activez, plusieurs types de données ne sont pas enregistrés : pages visités, données de formulaires, barre de recherche, mots de passes, liste de téléchargements, cookies et fichiers temporaires.

Sur Chrome : MAJ+CTRL+N,
Sur Firefox et Internet Explorer : CTRL+MAJ+P,
Sur votre iPhone, iPad ou iPod touch : ouvrez Safari, puis touchez le bouton [menu]. Touchez Privée pour activer la navigation privée. L’interface de Safari devient plus foncée.

Mosaïque Kaleïdo, Centre de prise en charge des auteurs de violences conjugales en PACA Nord

Actualité
CPCA Kaleïdo

Une étude pour mesurer l’efficacité des Centres de Prise en Charge des Auteur(e)s de violences conjugales

Les CPCA assurent la prise en charge des auteur(e)s de violences conjugales. Ils ont été mis en place à la suite du Grenelle des violences conjugales en 2019, ils sont au nombre de 30 sur le territoire national.

Une étude sera lancée sur le 2e semestre 2023 auprès de 7 à 8 CPCA avec les objectifs suivants : dresser un portrait des pratiques des CPCA auprès des auteur(e)s de violences conjugales, évaluer l’impact des prises en charge des auteur(e)s et dégager les lignes directrices des meilleures pratiques à adopter pour leur prise en charge.

Cette étude est portée par l’Université de Tours (QualiPsy) et codirigée par l’Université Laval- Québec (École de travail social et de criminologie), financée par le Directeur Général de la Cohésion Sociale (DGCS) représentant le Ministère en Charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances.